creos xenoprotect - a membrane with outstanding handling that facilitates bone gain.

creos™ xenoprotect

Une membrane qui offre une facilité de manipulation exceptionnelle1,2 et favorise le gain osseux.2-7

Une membrane de collagène résorbable pour les protocoles de régénération osseuse guidée (ROG) et de régénération guidée des tissus (RTG).

Pourquoi creos xenoprotect ?

Les taux de survie et de succès des implants sont excellents8 et le pourcentage de comblement de la perte est élevé.4

Rôle actif dans la régulation de la dynamique de cicatrisation osseuse in vivo6

Dans une étude comparative in vivo, creos xenoprotect a démontré une formation d'os nouveau significativement plus élevée dans la partie centrale du défaut osseux. Cette augmentation de formation osseuse a été associée à une expression significativement plus élevée du facteur de croissance Bmp2, qui joue un rôle important dans l'ostéogenèse.6

Cicatrisation sans incident des plaies5

Les taux de déhiscence de plaie et d'exposition des membranes rapportés dans les études cliniques sont faibles.2,4,7

Conçue pour fonctionner avec de faibles taux de complications2,4,7

MANIPULATION EXCEPTIONNELLE1,2

N'adhère pas aux instruments

Repositionnement in situ possible

Faible expansion de surface une fois hydratée

Les deux côtés peuvent faire face au défaut osseux


HAUTE RÉSISTANCE MÉCANIQUE2, 3, 9

Excellente stabilité des sutures

Haute résistance aux déchirures


HAUTE RÉSISTANCE À LA DÉGRADATION IN VIVO*3

Processus de fabrication élaboré pour préserver la structure naturelle du réseau de fibres de collagène afin d'offrir une résistance élevée à la dégradation.

*Comme illustré sur un modèle animal (rat, sous-cutané)


 

« Ce que j'apprécie en particulier, c'est sa facilité de manipulation. Sa stabilité mécanique est très élevée et, lorsqu'elle est réhydratée, elle s'adapte parfaitement à l'os sous-jacent. »

Favorise le gain osseux2-7

Dans une étude clinique contrôlée randomisée, 24 patients ont été traités avec creos™ xenoprotect et 25 patients avec la membrane de référence. Dans le groupe creos™ xenoprotect, à la réouverture à 6 mois, la hauteur du défaut a été réduite de 81 %. Dans le groupe de la membrane de référence, à la réouverture à 6 mois, la hauteur du défaut avait été réduite de 62 %.4

Schéma illustrant la hauteur de la perte avant le traitement et 6 mois après la ROG.

Schéma illustrant la hauteur de la perte avant le traitement et 6 mois après la ROG
Image SEM fournie avec l’aimable autorisation de Schüpbach Ltd.

Une barrière naturelle avec une facilité de manipulation exceptionnelle

composée d'un réseau de fibres d'élastine et de collagène porcin hautement purifiées, offrant ainsi à la membrane une grande résistance mécanique.

 
 

« J'utilise la membrane creos xenoprotect combinée avec creos xenogain particulièrement dans les cas de régénération osseuse guidée. 
La membrane, fixée avec des vis, offre une résistance et une stabilité significative. »

Instructions d'utilisation de creos xenoprotect

Informations importantes et instructions pour l'utilisation de creos xenoprotect.

Des questions sur creos xenoprotect ?

Si vous souhaitez des informations supplémentaires, plus de détails ou si vous avez des questions spécifiques sur creos xenoprotect, cliquez sur le lien ci-dessous.

Brochure gamme de produits creos™

Faites l’expérience de nous solutions conçues avec soin, faciles à utiliser et efficaces

SUR NOTRE BLOG

FORMATION

Trouver un cours sur la prise en charge des tissus osseux et mous

Références

Se reporter aux instructions d'utilisation pour les informations complètes concernant la prescription, y compris les indications, contre-indications, avertissements et mises en garde. 

  1. Arrighi I, Wessing B, Rieben A, et al. Resorbable collagen membranes expansion in vitro. J Dent Res 2014;93 (Spec Iss B):631.
    Lire l'affiche
  2. Wessing B, Emmerich M, Bozkurt A. Horizontal ridge augmentation with a novel resorbable collagen membrane: a retrospective analysis of 36 consecutive patients. Int J Periodontics Restorative Dent 2016;36(2):179–187.
    Lire sur PubMed
  3. Bozkurt A, Apel C, Sellhaus B, et al. Differences in degradation behavior of two non-cross-linked collagen barrier membranes: an in vitro and in vivo study. Clin Oral Impl Res; 25(S12):1403-1411
    Lire sur Pubmed
  4. Wessing B, Urban I, Montero E, et al. A multicenter randomized controlled clinical trial using a new resorbable non-cross-linked collagen membrane for guided bone regeneration at dehisced single implant sites: interim results of a bone augmentation procedure. Clin Oral Impl Res;28(S11):e218–e226.
    Lire sur PubMed
  5. Sanz-Sanchez I, Wessing B, Polizzi G, et al. Randomized clinical trial comparing two resorbable collagen membranes demonstrates good bone formation and soft tissue healing with GBR at single implant sites with dehiscence defects. J Clin Periodontol 2018;45(S19):19–20 [présentation orale].
    Lire le résumé
  6. Omar O, Dahlin A, Gasser A, et al. Tissue dynamics and regenerative outcome in two resorbable non-cross-linked collagen membranes for guided bone regeneration:A preclinical molecular and histological study in vivo. Clin Oral Impl Res;29(S1):7–19.
    Lire sur Pubmed
  7. Aleksic Z, Milikovic I, Laziv Z, et al. A multicenter clinical investigation demonstrates bone regeneration in severe horizontal defects in the posterior mandible using creos™ xenoprotect: Interim results. J Clin Periodontol 2018;45(S19):306.
    Lire le résumé
  8. Urban I, Wessing B, Alández N et al. A multicenter randomized controlled trial using a novel collagen membrane for guided bone regeneration at dehisced single implant sites: Outcome at prosthetic delivery and at 1‐year follow‐up. Clin Oral Impl Res;30(S6):487-497. 
    Lire sur PubMed
  9. Gasser A, Wessing B, Eummelen L, et al. Mechanical stability of collagen membranes: an in vitro study. J Dent Res 2016;95(Spec Iss A): 1683.
    Lire le résumé