Qui sommes-nous

Résolvez un mystère et préservez un sourire: Nobel Biocare a de quoi vous surprendre.

Un superbe travail de détective et un service spécial unique à Nobel Biocare ont permis de résoudre un mystère d’une manière magistrale. Pour Philippe Thomas, directeur commercial de la Belgique, l’engagement "Partenariat durable" avec ses clients n’est pas quelque chose qu’il prend à la légère. Bien qu’il soit habitué à avoir de nombreuses interactions avec les clients dans le cours normal de ses journées de travail, il a récemment été mis à contribution pour résoudre un intrigant mystère.

Il n’y a pas longtemps, un dentiste m’a appelé pour me demander si je pouvais l’aider à traiter un mystérieux cas nécessitant certaines investigations. Cela concernait une patiente âgée qu’il traitait. Elle avait près de 90 ans et portait un bridge fixe vissé. Jusque là, rien d’extraordinaire! La difficulté venait ensuite. Apparemment, les implants qui avaient été utilisés étaient appelés des "Biotes".

Au cours de mes 25 ans d’expérience chez Nobel Biocare, je n’avais jamais entendu parler des Biotes. Je lui ai répondu poliment que cela ne semblait pas être un produit Nobel Biocare et je lui ai suggéré qu’il pouvait s’agir d’un produit d’une entreprise française.

Recevez les nouvelles directement par e-mail - inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Une marque éphémère

Il s’est montré sceptique et a expliqué que la patiente possédait une ancienne documentation aux couleurs passées qui ressemblait à la première page d’une brochure sur les Biotes et sur la-quelle figurait le logo Nobelpharma. (Nobelpharma est devenu Nobel Biocare en 1996.)

La documentation renfermait un autre indice utile: le nom "Professeur Chantal Malevez" était écrit à la main sur la page. Le professeur Malevez, une praticienne et chercheuse renommée, était cliente de Nobel Biocare depuis 1987. C’était exactement l’information dont j’avais besoin!

J’ai immédiatement pris contact avec le Prof. Malevez afin de consulter l’historique du dossier et d’examiner les preuves. Tout était exactement comme il l’avait expliqué: cinq prothèses avec ce qui semblait être des piliers standard à la mâchoire inférieure et un bridge vissé fixe dans un matériau or et acrylique par dessus.

En examinant le document sur les Biotes, j’étais encore perplexe. La patiente se souvenait avoir reçu le document du professeur Malevez, qui, d’après ses souvenirs, avaient posé les implants en 1988 ou 1989.

Le professeur Chantal Malevez est une spécialiste de la chirurgie maxillo-faciale mondialement connue pour son travail innovant avec les patients édentés complets et les technologies implantaires.

Après une rapide explication du cas, un ingénieur m’a rappelé pour me confirmer que Biotes était effectivement le nom de l’un de nos produits. Il m’a expliqué que la marque Biotes était le précurseur commercial des premiers implants du système Brånemark. Le professeur Malevez était parmi les premiers dentistes à les utiliser. Comparés à nos implants Brånemark MKII, les Biotes possédaient une connexion hexagonale plus haute sur le dessus (1 mm au lieu de la hauteur habituelle de 0,7 mm). Conclusion: comme nous conservons tous nos dossiers de production, de nouveaux composants ont pu être fabriqués !

Fier de servir

Notre service des demandes spéciales a pu fabriquer les composants nécessaires: un nouveau pilier et une vis de pilier pour remplacer les pièces d’origine qui étaient endommagées. Quatre semaines plus tard, le bridge de la patiente était réparé sans problème. J’étais très fier, et en voici la raison:

Après plus de 25 ans, Nobel Biocare a réussi à trouver, en seulement quelques heures, ce dont le client et la patiente avaient besoin. Je pense que nous sommes la seule entreprise de notre secteur à posséder un service de demandes spéciales capable de reproduire des produits datant des tout débuts de l’ostéo-intégration. Cela fait partie de notre engagement pour le bien-être de vos patients.

Le mystère a été résolu et la patiente était ravie, j’ai contacté le professeur Malevez pour lui faire part des bonnes nouvelles. Elle était très contente, mais pas si surprise. Depuis le tout début de sa carrière, a-t-elle expliqué, elle a toujours traité ses patients en accordant une confiance particulière à nos produits.

"Pour moi, il est essentiel de travailler avec une entreprise qui peut continuer à fabriquer des composants pour des implants qui ont été posés il y a plusieurs décennies", a déclaré le professeur Malevez.

Anticiper

Je lui suis particulièrement reconnaissant d’avoir fourni à ses patients le type de documents d’information qui nous a permis de retrouver la trace du produit initial dans ce cas particulier.

Le professeur m’a clairement expliqué que lorsqu’un praticien choisit un produit implantaire, il choisit également l’entreprise qui le fabrique et qui en assure le suivi. Il est de la responsabilité du praticien de faire un choix judicieux:  

"Les patients n’ont pas toujours conscience de la science sur laquelle sont basés les implants" , a-t-elle ajouté. En fait, "une grande part d’entre eux ne se rappelle pas le type d’implant qui a été placé dans leur bouche".

"Si vous êtes un bon praticien et que vous respectez les principes chirurgicaux, de nombreux implants (différents) en titane peuvent être intégrés. Les complications commencent lorsque les composants ne sont pas parfaitement adaptés et n’offrent pas ce que j’appelle une 'précision industrielle', mais à ce moment-là, il est trop tard."

Le professeur Malevez et Nobel Biocare sont devenus "Partenaires pour la vie" avant que l’expression ne devienne populaire. Leur engagement mutuel bien exprimé est le suivant: "toujours fournir une solution sûre pour les patients avec des composants conçus pour fonctionner ensemble".

Une question de confiance

Le Prof. Malevez explique: "Je connais la précision industrielle des composants Nobel Biocare, et je sais que je peux leur faire confiance."

"Certaines différences ne sont pas visibles par l’oeil humain, mais elles sont néanmoins significatives", a-t-elle précisé. La surface de contact entre un implant et d’autres composants peut être détruite par un mauvais ajustement, et une fois que la surface est détruite, vous ne pouvez pas vous contenter de changer l’implant intégré."

Maintenant, lorsqu’un client se renseigne sur la combinaison et l’appariement de produits, ou ne souhaite pas fournir à ses patients les documents nécessaires permettant de garder la trace de l’historique des produits, je lui raconte cette histoire. Nos produits et nos solutions sont conçus pour durer toute une vie et je suis fier de pouvoir assister mes praticiens durant toute la vie de leurs patients.

Plus à découvrir!