Qui sommes-nous

Des preuves cliniques fiables

Nous nous engageons à offrir le niveau le plus élevé de preuves scientifiques, dans l'esprit de nos pionniers.Nos produits ont fait leurs preuves à la fois dans les essais mécaniques et les études cliniques.

Un leadership scientifique depuis le tout début

Sur les traces des pionniers

Depuis la pose du premier implant par Per-Ingvar Brånemark en 1965, nos produits ont fait leurs preuves dans la pratique clinique quotidienne.Gösta Larsson a été le premier patient recruté dans une étude clinique qui a finalement inclus 211 patients, 235 mâchoires et 1618 implants en titane.

À cette époque, le traitement implantaire n'était ni connu ni accepté.Il fallait accumuler des preuves scientifiques pour convaincre la communauté médicale que les traitements implantaires étaient sûrs, fiables et durables.

À l'heure actuelle, la restauration bucco-dentaire basée sur les implants représente la norme de soins et nos produits sont parmi les plus documentés au monde.Il existe plus de 4 400 publications scientifiques indépendantes avec des données sur nos solutions.Notre implant Brånemark System est utilisé en clinique depuis plus de 45 ans.Et notre surface implantaire modérément rugueuse TiUnite a fait l'objet de plus de 275 publications relatives à des études cliniques, avec plus de 13 000 patients, 42 000 implants et quelque douze années de suivi.

Des normes élevées en matière de communication

Les études portant sur nos produits respectent des normes très strictes en matière de communication des informations.Contrairement à de nombreux fournisseurs d'implants, notre niveau de référence osseux se situe à l'insertion de l'implant et non lors de la mise en place de la prothèse, quelques semaines ou mois plus tard.Cela signifie que nous signalons la modification totale du niveau de l'os marginal sans omettre la réponse initiale osseuse prononcée à la chirurgie implantaire.

Tous les implants ne se ressemblent pas

Un certain nombre de fournisseurs d'implants pensent que les implants dentaires sont devenus un traitement « mature », et que les preuves scientifiques sont par conséquent moins pertinentes.Bien que les implants dentaires puissent se ressembler, leurs performances ne sont pas les mêmes.Un cabinet dentaire l'a appris à ses dépens.

Surface implantaire TiUnite

Quand il est passé des implants avec une surface TiUnite aux implants à la surface altérée chimiquement (SAC), son étude de contrôle de la qualité a révélé un doublement du taux de défaillance des implants, même après l'exclusion des 100 premiers implants en raison du processus d'apprentissage.Cela a déclenché un retour immédiat aux implants TiUnite, avec pour conséquence un retour des taux d'échec à des niveaux normaux.2

Sélection rigoureuse des matériaux et essais approfondis

Inspection de contrôle de la qualité des produits finis

Nous choisissons tous les matériaux très soigneusement, qu'ils soient en métal, en céramique ou en plastique.Tout doit répondre aux normes les plus élevées, y compris la biocompatibilité, la solidité et la longévité.Le titane pur commercial utilisé pour nos implants, par exemple, est beaucoup plus solide que le titane pur commercial standard.Nous augmentons considérablement sa résistance grâce à notre procédé breveté de traitement à froid.Tous nos produits subissent des tests approfondis selon les normes ISO, afin de s'assurer qu'ils résistent à l'épreuve du temps.

Gestion de la qualité selon les normes ISO

Gestion de la qualité selon les normes ISO

Vos patients ne veulent que les meilleurs produits pour leur bouche.Tous nos produits, y compris nos restaurations prothétiques personnalisées NobelProcera, sont développés et fabriqués selon notre système de gestion de la qualité conforme à la norme ISO 13485. Nos processus sont régulièrement vérifiés par l'organisme notifié, le BSI, et inspectés par les autorités compétentes telles que la Food and Drug Administration (FDA) américaine.

Références

1 Rieben AS, Jannu A, Alifanz J, Noro A, Sahlin H. Comparison of Various Study Protocols - A Literature Review [#47], in 25th Anniversary Meeting of the Academy of Osseointegration, March 4-6, 2010, Orlando, FL, USA

2 Hujoel P, Becker W, Becker B, Monitoring failure rates of commercial implant brands; substantial equivalence in question? Clin Oral Implants Res. 2013; 24(7): 725-9