TiUnite – performances éprouvées

Amélioration de l'ostéo-intégration et stabilité des niveaux osseux

La surface d'ostéo-intégration

TiUnite est une surface implantaire unique qui améliore l'ostéo-intégration. Ses propriétés similaires à la céramique et ses micropores assurent une ostéoconductivité élevée et un ancrage rapide de l'os néoformé. L'histologie humaine six mois après l'insertion de l'implant montre l'os ancré dans les pores TiUnite (© Schüpbach Ltd, Suisse).

TiUnite est une surface implantaire unique qui améliore l'ostéo-intégration, même dans les conditions les plus difficiles, notamment en cas d'os de faible densité et de mise en charge immédiate.3, 11, 12, 14, 15, 16, 18 TiUnite est une couche d'oxyde de titane épaissie, légèrement rugueuse, fortement enrichie en phosphore et hautement cristalline.19

Pourquoi TiUnite ?

La prévisibilité de l'ostéo-intégration avec des taux d'échec réduits

La surface implantaire TiUnite a été introduite pour la première fois sur le Brånemark System en 2000. Ce passage d'une surface usinée à une surface TiUnite a permis une baisse évidente des échecs précoces, en particulier dans les zones présentant une faible densité osseuse.1, 2

Mettez vos implants en charge immédiatement

TiUnite permet également d'utiliser les protocoles de mise en charge immédiate plus fréquemment et avec de meilleurs résultats.3 En outre, les implants dotés d'une surface TiUnite augmentent les taux de survie en cas de retraitement chirurgical.4

Succès à court et long terme

TiUnite maintient la stabilité de l'implant immédiatement après la pose avec une amélioration de l'ostéo-intégration et de l'ancrage dans l'os environnant.5, 6, 7 À long terme, l'implant maintient les niveaux de l'os marginal et des tissus mous, optimisant ainsi la fonction et les résultats esthétiques.8, 9, 10

Preuves scientifiques

TiUnite est l'une des surfaces implantaires les plus recherchées sur le marché

TiUnite a été documenté cliniquement dans plus de 275 publications d'études cliniques et de séries d'étude. Au total, plus de onze millions d'implants avec la surface TiUnite ont été posés sur des patients dans le monde.

Grande stabilité dans la phase critique de la cicatrisation

TiUnite maintient la stabilité implantaire immédiatement après la pose avec une amélioration de l'ostéo-intégration et de l'ancrage dans l'os environnant.5, 6, 7 Cela est particulièrement important dans les régions présentant un os de faible densité et/ou des charges occlusales élevées, ainsi que pour les protocoles de mise en charge immédiate.

Expérience clinique sur plus de 14 ans

Peu de systèmes implantaires peuvent présenter une telle richesse des données cliniques à long terme comme le Brånemark System d'origine. Des études cliniques sont disponibles avec des données de suivi allant jusqu'à onze ans.8, 9, 10

Longévité éprouvée avec 10 ans de données cliniques

Les trois premières études à long terme indiquent que les implants avec une surface TiUnite maintiennent l'os marginal, pour les cas d'édentement partiel et complet, avec des taux de survie cumulatifs de 97,1–99,2 % après dix ans et plus, même sur des sites d'extraction récente et avec mise en charge immédiate.8, 9, 10, 20

Niveaux stables de l'os marginal à long terme

Les implants avec la surface TiUnite démontrent une excellente stabilité du niveau osseux sur le long terme.8, 9, 10, 13 Dans une étude portant sur TiUnite, par exemple, les modifications à moyen terme, entre un et cinq ans, sont en moyenne de 0,0 mm ; les changements à long terme entre un et dix ans s'élèvent à -0,3 mm (voir la figure à gauche).9

Autres résultats clés

Haute performance dans les conditions les plus difficiles, notamment un os de faible densité et une mise en charge immédiate.3, 11, 12, 14, 15, 16, 18

Il existe plusieurs similitudes structurelles entre la gencive et les tissus péri-implantaire qui assurent la protection des tissus mous sous-jacents et de l'os alvéolaire.17

Ostéointégration

La beauté de l'ostéo-intégration

Une série d'images remarquables présente la beauté de l'ostéo-intégration telle qu'elle n'a jamais été révélée auparavant. Avec l'aimable autorisation du Professeur Dr Peter Schüpbach.

Téléchargez l'économiseur d'écran TiUnite pour afficher ces images microscopiques étonnantes à couper le souffle.

Attraction des plaquettes

La surface TiUnite chargée négativement attire les protéines sanguines et les plaquettes inactives immédiatement après l'insertion de l'implant. Simultanément, les fibrilles du réseau de fibrine deviennent visibles.

Activation des plaquettes

Les plaquettes commencent à gonfler et à former des pseudopodes. En libérant de l'adénosine diphosphate (ADP), elles deviennent adhérentes et se regroupent pour refermer les vaisseaux sanguins altérés sur les bords de la plaie, interrompant ainsi le saignement.

Hémostase

La nouvelle matrice de fibrine formée permet au sang de coaguler. Les plaquettes activées sont intégrées dans la matrice et libèrent des granules remplies d'enzymes et augmentent les facteurs de croissance nécessaires pour la cicatrisation de la plaie et la formation d'os.

Caillot sanguin

Les cellules sanguines, les plaquettes activées et la fibrine forment un caillot sanguin qui adhère à la surface TiUnite modérément rugueuse. Il est crucial pour l'ostéogenèse de contact que le caillot sanguin reste fixé à la surface.

Matrice provisoire

Les neutrophiles puis les macrophages éliminent le caillot sanguin pendant les deux premiers jours de la cicatrisation de la plaie. Les cellules ostéogéniques s'écoulent vers la surface TiUnite et migrent vers la zone de formation osseuse. Là, elle deviennent des ostéoblastes.

Ostéogenèse de contact

L'os néoformé s'étend sur la surface TiUnite ostéoconductrice et forme une fine bande d'os non lamellaire déposée directement sur et le long de la surface. Cette fine couche d'os croîtra par une nouvelle apposition osseuse et se transformera en os lamellaire.

Ancrage osseux

Les ostéoblastes formant l'os se fixe à la surface TiUnite et couvrent les orifices des pores ouverts. Ils commencent à sécréter la matrice de collagène d'os non lamellaire directement dans les pores et quittent la surface. Ils forment ainsi la matrice osseuse de collagène susceptible de se minéraliser.

Surface ostéoconductrice pour la nouvelle formation osseuse

L'os néoformé comble l'espace entre l'os local et l'implant par l'ostéogenèse à distance. Lorsque l'os atteint la surface TiUnite, il s'étend par ostéogenèse de contact, caractérisée par l'os non lamellaire déposé directement sur et le long de la surface.

Ostéointégration

La lumière transmise et polarisée montre la formation osseuse précoce (4 semaines) et en cours (6 mois) par ostéogenèse par contact et l'ostéo-intégration finale.

Rainures

Les rainures ajoutées au filetage de l'implant favorisent la formation osseuse initiale. L'os croît en spirale le long des rainures, avant l'extension latérale sur la surface TiUnite complète.

Fragments osseux

Pendant le forage, des fragments osseux sont générés et s'accumulent dans l'ostéotomie, notamment dans la zone apicale. Dans cette zone, ils font office de noyaux pour la formation osseuse en guidant les cellules ostéogéniques via la plaie et vers la surface TiUnite.

Témoignages

Le Professeur Bertil Friberg, de la Brånemark Clinic, en Suède, explique pourquoi il apprécie TiUnite.

Professeur Bertil Friberg, Brånemark Clinic, Suède

"La surface TiUnite a amélioré nos résultats, notamment dans l'os greffé et dans l'os de faible densité. Elle a clairement réduit de manière significative notre taux d'échec précoce."

Le Dr Thomas Müller-Hotop, d'Allemagne, explique pourquoi il utilise TiUnite pour toutes les indications.

Dr Thomas Müller-Hotop, Allemagne

"Depuis que la surface TiUnite existe, nous l'utilisons pour toutes les indications dans notre cabinet dentaire. Nous notons des avantages majeurs dans les situations complexes, telles que la pose d'implant immédiate, la mise en charge immédiate et la pose d'implant dans des os de faible densité."

Le Dr Javier Alández, d'Espagne, explique pourquoi le protocole de mise en fonction immédiate avec les implants TiUnite est prévisible.

Dr Javier Alández, Espagne

"Récemment, nous avons mené une étude rétrospective à l'aide de la mise en fonction immédiate. En fonction des résultats d'un suivi sur six ans, nous pouvons conclure que le protocole de mise en fonction immédiate avec les implants TiUnite est prévisible et nous pouvons prévoir un taux de réussite élevé."

Références

Balshi SF, Wolfinger GJ, Balshi TJ. Analysis of 164 titanium oxide surface implants in completely edentulous arches for fixed prosthesis anchorage using the pterygomaxillary region. Int J Oral Maxillofac Implants. 2005; 20:946-52

Lire sur PubMed

Olsson M, Stenport V, Jemt T. Incidence of first implant failure. A retro-prospective study on 10 719 implant operations in 8 528 treated patients during a 28-years period of time at one specialist clinic. submitted 2014.

Rocci A, Rocci M, Rocci C, Scoccia A, Gargari M, Martignoni M, Gottlow J, Sennerby L. Immediate loading of Brånemark System TiUnite and machined-surface implants in the posterior mandible: a randomized open-ended clinical trial. Int J Oral Maxillofac Implants. 2013 May-Jun;28(3):891-5. doi: 10.11607/jomi.2397

Lire sur PubMed

Alsaadi G, Quirynen M, van Steenberghe D. The importance of implant surface characteristics in the replacement of failed implants. Int J Oral Maxillofac Implants. 2006; 21:270-74

Lire sur PubMed

Glauser R, Portmann M, Ruhstaller P, Lundgren AK, Hämmerle CH, Gottlow J. Stability measurements of immediately loaded machined and oxidized implants in the posterior maxilla. A comparative clinical study using resonance frequency analysis. Applied Osseointegration Research 2001; 2:27-9

Zechner W, Tangl S, Furst G, Tepper G, Thams U, Mailath G, Watzek G. Osseous healing characteristics of three different implant types. Clin Oral Implants Res 2003; 14:150-7

Lire sur PubMed

Ivanoff CJ, Widmark G, Johansson C, Wennerberg A. Histologic evaluation of bone response to oxidized and turned titanium micro-implants in human jawbone. Int J Oral Maxillofac Implants 2003; 18:341-8

Lire sur PubMed

Degidi M, Nardi D, Piattelli A. 10-Year Follow-Up of Immediately Loaded Implants with TiUnite Porous Anodized Surface. Clin Implant Dent Relat Res 2012; 14(6):828-38

Lire sur PubMed

Östman PO, Hellman M, Sennerby L. Ten years later. Results from a prospective single-centre clinical study on 121 oxidized (TiUnite) Brånemark implants in 46 patients. Clin Implant Dent Relat Res 2012 Dec; 14(6):852-60

Lire sur PubMed

10 Glauser R. Eleven-year results of implants with an oxidized surface placed predominantly in soft bone and subjected to immediate occlusal loading. Clin Oral Impl Res 2012; 23 suppl 7;140-1

11 Kolinski ML, Cherry JE, McAllister BS, Parrish KD, Pumphrey DW, Schroering RL. Evaluation of a Variable-Thread Tapered Implant in Extraction Sites With Immediate Temporization: A 3-Year Multi-Center Clinical Study. J Periodontol 2014; 85: 386-394

Lire sur PubMed

12 Marzola R, Scotti R, Fazi G, Schincaglia GP. Immediate loading of two implants supporting a ball attachment-retained mandibular overdenture a prospective clinical study. Clin Implant Dent Relat Res 2007; 9:136-43

Lire sur PubMed

13 Nickenig H, Wichmann M, Schlegel K, Nkenke E, Eitner S. Radiographic evaluation of marginal bone levels adjacent to parallelscrew cylinder machined-neck implants and rough-surfaced micro-threaded implants using digitized panoramic radiographs. Clin Oral Impl Res 2009; 20:550-4

Lire sur PubMed

14 Arnhart C, Kielbassa AM, Martinez-de Fuentes R, Goldstein M, Jackowski J, Lorenzoni M, Maiorana C, Mericske-Stern R, Pozzi A, Rompen E, Sanz M, Strub JR. Comparison of variable-thread tapered implant designs to a standard tapered implant design after immediate loading. A 3-year multicentre randomised controlled trial. Eur J Oral Implantol 2012; 5: 123-136

Lire sur PubMed

15 Glauser R. Implants with an Oxidized Surface Placed Predominately in Soft Bone Quality and Subjected to Immediate Occlusal Loading: Results from a 7-Year Clinical Follow-Up. Clin Implant Dent Relat Res 2013; 15: 322-331.

Lire sur PubMed

16 Liddelow G and Henry P. The immediately loaded single implant-retained mandibular overdenture: a 36-month prospective study. Int J Prosthodont 2010; 23:13-21

Lire sur PubMed 

17 Schüpbach P, Glauser R. The defense architecture of the human periimplant mucosa: a histological study. J Prosthet Dent 2007; 97(6 Suppl):15-25

Lire sur PubMed

18 Mura P. Immediate Loading of Tapered Implants Placed in Postextraction Sockets: Retrospective Analysis of the 5-Year Clinical Outcome. Clin Implant Dent Relat Res 2012; 14: 565-574

Lire sur PubMed

19 Hall J, Lausmaa J. Properties of a new porous oxide surface on titanium implants. Applied Osseointegration Research 2000; 1: 5-8

20 Mozzati M, Gallesio G, Del Fabbro M. Long-term (9-12 years) outcomes of titanium implants with an oxidized surface: a retrospective investigation on 209 implants. J Oral Implantol. 2013 Oct 31. [Epub ahead of print]

Lire sur PubMed